Salon_de_Madame_Geoffrin

Elisabetta Milan-Fournier

La première des Conversations cliniques organisées par le groupe TyA-Grand Paris en association avec l’Envers de Paris et l’Association Cause freudienne Île-de-France a eu lieu le lundi 3 mars 2014, dans la belle salle courtoisement mise à disposition au CSAPA La Corde Raide par l’Union pour la Défense de la Santé Mentale.

Pour cette première soirée, quarante professionnels (du corps médical, psychologues et travailleurs sociaux…) exerçant dans des institutions dites d’addictologie ont participé à ce premier rendez-vous clinique qui laisse présager de travaux à venir passionnants. Le groupe du TyA-GP a proposé d’aborder les différentes questions posées par l’intervention en addictologie en différenciant deux temps : un temps d’approche plus spécifiquement clinique – selon l’orientation psychanalytique – et un temps de nouage de ces enjeux cliniques aux dimensions éthique et politique que le travail institutionnel fait régulièrement émerger.

Les cliniciens et les intervenants sociaux qui exercent dans le secteur de l’addictologie font face à une véritable révolution de l’orientation thérapeutique, non seulement au niveau de la pratique mais aussi de l’idéologie qui la soutient.

Lire la suite de l’article ainsi que les travaux et projets du TyA Grand Paris sur le site addicta.org

Partages 0