unnamed

SAMEDI 24 JANVIER 2015, de 9h30 à 18h

Maison de la Mutualité – 24 rue Saint-Victor – Paris 5e

Problèmes cruciaux du contrôle et de la passe

Cette journée sera animée par les deux organes de l’École qui garantissent la formation de l’analyste. La commission de la passe vérifie le passage à l’analyste qui s’est effectué dans la cure de celui qui se présente à l’épreuve de la passe. La commission de la garantie s’intéresse à la pratique analytique comme telle et fixe les critères et les règles de sélection des analystes qu’elle reconnait.

La première, le matin, se penchera sur la façon dont se prennent les décisions dans le jury de la passe. La seconde, l’après-midi, s’intéressera à l’expérience du contrôle qui, bien que relevant du désir de chacun, est une condition essentielle présidant au titre d’Analyste Membre de l’École.

Ces deux modes de recrutement des analystes tels que Jacques Lacan les a voulus pour son École, ont été mis en œuvre, renouvelés, à l’École de la Cause freudienne, par Jacques-Alain Miller. Force est de constater que leur expérience perdure. La passe ne perd pas de son agalma et le contrôle suscite toujours plus d’intérêt. Ainsi contrôle et passe, avec Lacan, sont avant tout affaire de désir et pourquoi pas, osons l’espérer, affaire de goût !

Nous en saurons davantage le 24 janvier 2015 où nous entendrons les membres des deux commissions – des AE et des AME –, s’exprimer sur ces questions cruciales pour la psychanalyse en ce 21e siècle toujours plus féru de normes et de règlementations codifiées. Rendez-vous à Question d’École !

Partages 0