61nasCLV8eL

Prix Œdipe 2015

Le mercredi 10 juin 2015, à 21 h 15

« Trois femmes. Chacune a comme tourment un enfant. Leur existence semble réduite au statut de mère douloureuse. Elles ont choisi de se confier à un psychanalyste. Il leur est difficile de parler, sinon de cet être qui cristallise en lui l’énigme de leur destinée. Comment vivre autrement que dans la douleur d’exister ? Comment acquérir ce plus de vie que nous appelons désir ? La rumeur crie à «  la culpabilisation des mères ». Non. L’attention au discours d’un sujet donne accès à une vérité qui n’a rien à faire des normes. On est aux antipodes de l’étiquetage paresseux de «  dépression », de l’abrasion des « troubles et désordres » par la médication ou la rééducation comportementale. La singularité prend ici valeur éminente. »

 

La parution de cet ouvrage constitue un événement dans notre orientation et au-delà d’elle. Le doit-il à son style à la fois lisible et précis, à la transmission de la clinique lacanienne au-delà du récit de cas, à son approche renouvelée des concepts fondamentaux de la psychanalyse d’orientation lacanienne ? À d’autres choses encore ? Nous vous invitons à venir nombreux converser avec Philippe De Georges.

Partages 0