unnamed-6

Vincent Calais

Une mention de Lacan sur la toxicomanie dans le séminaire VI n’a semble-t-il pas été relevée jusqu’ici. Je vous propose de l’examiner attentivement, d’autant que la toxicomanie s’y trouve saisie dans une perspective structurale, comme « forme périphérique, intermédiaire entre la perversion, et disons la psychose (…) ». Nous essayerons de l’articuler avec les autres références dont nous disposons, notamment celle, majeure, de la drogue définie comme rupture du mariage avec le petit pipi. Une vignette clinique pourra, je l’espère, venir illustrer cette indication de Lacan.

Partages 0