Edito Mars 2017, par Camilo Ramirez

Chers collègues,

Notre AG se tiendra mardi 28 mars à 21h30 au 31 rue de Navarin en présence du Conseil de l’Envers de Paris : Christiane Alberti, Gil Caroz, Eric Zuliani, Sonia Chiriaco et Clotilde Leguil.

Vous avez reçu la convocation avec l’ordre du jour ainsi que le bilan moral et de trésorerie 2016.

Nous aurons l’occasion de discuter de l’orientation du travail dans cette nouvelle année et sa connexion avec les actions menées par l’Ecole de la Cause Freudienne. Dans cette perspective notre Journée « Les nouveaux visages de la ségrégation » prendra une place importante dans nos échanges car celle-ci se constitue comme le carrefour où convergent diverses initiatives issues des vecteurs. Il nous importe de faire fructifier les points d’intersection entre cet axe de travail privilégié par l’Envers et d’autres activités du Champ freudien se penchant aussi sur l’actualité politique et de civilisation que nous vivons.

Le programme de la Journée sera présenté, ainsi que l’affiche et les flyers qui sont en cours de fabrication ces jours-ci. J’invite chacun d’entre vous à participer activement à la diffusion de cet évènement car il nous importer d’atteindre très largement le « champ psy » de la région parisienne, et au-delà, susceptible de s’intéresser à la façon dont l’orientation lacanienne approche ces manifestations contemporaines de la haine et la ségrégation. Aurélie Charpentier-Libert et son équipe prendront en charge la diffusion auprès des institutions, Hélène Skawinski s’occupera de la diffusion sur nos supports numériques avec l’aide de Pascale Fari et son équipe de l’e-commission. Carole Niquet nous aidera à faire connaître la Journée auprès des groupes universitaires dans les réseaux sociaux.

Le 24 mars à l’Odéon Théâtre de l’Europe, Laure Naveau dialoguera avec Stéphane Braunschweig autour de sa mise en scène de Soudain l’été dernier de Tennessee Williams, pièce saisissante racontant comment, au sein d’une relation mère-fils, se tenant au seuil de l’inceste, la fenêtre du fantasme ouvre sur un réel qui, ne pouvant plus être contenu dans son cadre, connaitra une effroyable effectuation.

Je vous invite également à assister à l’après-midi d’étude vers Pipol 8 organisé par l’ACF-IDF samedi 11 mars autour du beau thème « Psychanalyse et art : inventions et nouages hors-les-normes », à partir de 14h à la Maison du Mexique, Cité Universitaire (Programme ci-dessous).

Vous trouverez ci-joint l’ensemble des rendez-vous proposés par les vecteurs au mois de mars.

Camilo Ramirez

Tous les détails de ces infos sur notre site www.enversdeparis.org et pensez à les diffuser le plus possible autour de vous et à nous rejoindre sur twitter : @EnversDeParis

Partages 0