« La psychiatrie, aujourd’hui et demain. Quelle place pour la psychanalyse ? »

 La psychiatrie publique en France traverse une crise profonde. Ce fait n’est pas nouveau. De la politique budgétaire à la gestion managériale des soins, la place de la pratique clinique en institution est aujourd’hui fortement touchée.

La psychanalyse d’orientation lacanienne ne saurait détourner le regard devant un tel enjeu de civilisation. Des questions de fond méritent d’être posées : la psychiatrie reste-t-elle un lieu où l’on peut dire la folie ? Qu’est-ce qu’une prise en charge aujourd’hui ? Est-il possible de contourner l’impératif prôné par ladite « éducation thérapeutique » afin de faire une place à l’incomparable de chaque sujet ?

Il est indéniable que le travail au quotidien auprès de personnes en grande souffrance psychique se heurte à des conditions de plus en plus adverses. Néanmoins, la boussole éthique et clinique de la psychanalyse continue d’opérer sur le terrain, qu’il soit hospitalier ou associatif.

L’Envers de Paris et l’ACF Ile-de-France organisent une série de quatre conversations. Ce sera l’occasion d’ouvrir un dialogue entre psychiatres, psychanalystes membres de l’ECF, et professionnels exerçant des fonctions diverses dans des hôpitaux et autres lieux de soins.

La 1ère Conversation aura pour thème « Psychanalyse et psychiatrie : état des lieux ». Elle se tiendra le mercredi 10 octobre 2018 à 20h au 92 bis, Bld. du Montparnasse, 75014 Paris.

Beatriz Gonzalez-Renou, directrice de L’Envers de Paris
Xavier Gommichon, délégué de l’ACF Ile-de-France

 Contact : Envers De Paris> ou Envers De Paris.org> ou ACF Ile de France>