Psynéma…


Passage à un autre régime
par Karim Bordeau

 La  prochaine réunion du vecteur Psynéma aura lieu le 8 mai à 16H30.

 Au programme : le choix des  prochains films qui seront mis à l’étude ainsi que la mise en oeuvre de nouvelles modalités de  travail.

Les textes de présentation et de préparation de la rencontre qui a eu lieu le 13 avril 2019 au Patronage laïques Jules Vallès, autour du film Minority Report de Spielberg, sont à venir. Cet événement a déplacé pas mal de monde, et a été l’occasion d’un débat vif, ponctué d’impromptus, autour des passions brûlantes et mortelles qui animent aujourd’hui le monde politique et la science. C’est sur le statut de la contingence au sens lacanien(1) du terme que s’est noué le débat ; l’utopie d’un discours sensé dominer le monde, sans reste, ni perte, et qui serait accointé à des algorithmes  « vivants », sorte de « nouvelle alliance » monstrueuse du corps et de la parole, est montrée d’une façon saisissante par Spielberg. La psychanalyse ne reste pas muette face à une telle volonté de transparence drapée d’un scientisme de nouvel aloi.

 

C’est bien ce à quoi nous sommes arrivés :  s’oppose à cette politique des choses, pour reprendre  ici Jean-Claude Milner, une politique pour les êtres parlants.

 

(1) Lacan J, Le Séminaire, Livre xx, Encore, Paris, Editions du Seuil,1975, p. 86.