Édito juillet 2018

Nous sommes à la veille de la pause estivale et L’Envers de Paris boucle ce premier semestre de l’année. Le rythme soutenu de rencontres et d’activités faisant résonner le discours de la psychanalyse dans Paris se maintient grâce au désir de chacune, de chacun.

En ce mois de juillet, le collectif Lectures freudiennes continuera la lecture, l’élaboration et la traduction du texte Freud « Metapsychologische Ergänzung zur Traumdeutung » – « Suppléments métapsychologiques à la doctrine du rêve » -. L’accent sera mis sur les restes diurnes en tant qu’ayant fonction de sculpteurs du rêve. Jeudi 5 juillet à 21h chez Susanne Hommel.

Quant au vecteur Littérature et psychanalyse, Marie-Christine Baillehache nous transmet son texte de présentation ainsi que le calendrier pour le deuxième semestre de l’année. Le fil rouge : saisir les folies singulières propres à la création littéraire.

Mais avant de quitter Paris le temps des vacances, un avant-goût de ce qui s’annonce comme une rentrée pétillante !

Le vecteur Théâtre et Psychanalyse organise un 2ème événement préparatoire vers les 48èmes Journées de l’ECF « Gai, gai… marions-nous ! », autour de la pièce « Infidélités », d’après le scénario d’Ingmar Bergman. Esthela Solano-Suarez sera notre invitée lors du débat avec le metteur en scène Frank Vercruyssen. Vendredi 21 septembre à 20h au Théâtre de la Bastille>

Toujours vers les J-48, le vecteur Psynéma propose une projection du film « A serious man ». De l’utopie à la déchéance, un homme bien-comme-il-faut entend dire à sa femme : « Chéri, il est temps qu’on divorce ». Que reste-il lorsque les idéaux tombent les uns après les autres ? C’est bien l’exploration à laquelle se livrent les frères Coen, réalisateurs du film.  Valeria Sommer-Dupont sera l’invitée pour le débat suivant la projection. Samedi 13 octobre à 14h, Patronage laïque Jules Vallès. Dans son texte introductif à cet événement, Karim Bordeau nous fait part des lectures qui ont orienté la préparation de cette projection au sein du collectif.

Serena Guttadauro et la belle équipe de Paris-Cartel, en collaboration avec Vanessa Wroblewski de l’ACF-IdF et Virginie Leblanc, déléguée aux cartels de l’ECF, préparent La Rentrée des cartels. Le thème : « Le choix du cartel aujourd’hui : rencontre avec le savoir analytique ». Clotilde Leguil, AE en exercice, sera notre invitée. Mardi 16 octobre à 21h au 1, rue Huysmans.

 Et enfin, pour ceux qui aiment le théâtre et qui n’ont pu venir le 13 mai dernier à La Comédie Française pour « L’éveil du printemps », je vous invite à lire le texte de Stéphanie Lavigne qui introduit le débat filmé avec François Regnault, Anaëlle Lebovits-Quenehen, Philippe Benichou et Christiane Page et qui est à présent mis en ligne.

En attendant de nous retrouver en septembre, je vous souhaite un bel été !

Beatriz Gonzalez-Renou,
Directrice de l’Envers De Paris.

L’avez-vous lu ?

Tous les matins du monde de Pascal Quignard

L’Histoire, la musique comme passion du silence et l’objet à jamais perdu sont les thèmes centraux que P. Quignard entremêle  pour interroger encore/en-corps le langage dans son rapport de tension au silence et à la musique.

Le père par défaut ou l’abonné absent au désir

L’Atelier de criminologie  : ACF-IdF/Envers de Paris/APCOF Thème général de la recherche : « À vouloir faire le père… » Troisième  soirée du (cycle 2017-2018) : 28e soirée Le mardi 27 Mars 2018, 20h30 : Amphi Morel, CHSA, 1 rue Cabanis, 75014 Paris « Le père par...

Compléments métapsychologiques à la doctrine du rêve

Dans l’état de sommeil le dormeur se débarrasse des couches qui le protègent du monde extérieur, de ses vêtements, et des couches psychiques qui le protègent de son état de détresse fondamentale, il est en état de Hilflosigkeit. […] par Susanne Hommel

Projection-Débat de Jackie Brown de Q.Tarantino

Psynéma se consacre activement, dans la hâte, à la préparation de la projection-débat qui aura lieu le 10 mars dans les locaux du Patronage Laïque Jules Vallès à Paris, à 14H. Jackie Brown de Q.Tarantino, sorti en 1998, sera l’objet d’étude de cette rencontre.

Nouveau(x) Genre(s)

Rendez-vous le 4 mars avec Dalila Arpin, AE de l’ECF autour d’une oeuvre originale, mettant en scène une analyse lacanienne, le rapport au genre, à la langue, et l’art de la scansion. Philippe Benichou

Constellations

Elue meilleure pièce de théâtre 2013 en Angleterre, la pièce de Nick Payne présente une construction audacieuse où une même scène se répète plusieurs fois et seuls quelques mots changent. Un homme et une femme s’y rencontrent. […] par Éric Dubuc

Seminario Latino de Paris

Miércoles, 31 de enero, 2018
Lectura en español del Seminario Todo el mundo es loco de Jacques-Alain Miller.
Lecture en espagnol du livre «Todo el mundo es loco» de J.-A.Miller, séminaire de l’orientation lacanienne de 2007-2008.
De la neurona al nudo, X. Determinación y contingencia, XI. El psicoanálisis líquido, XII. La interpretación del psicoanálisis.
Presenta  / Carolina Koretzky : Dar Lugar a alguna ausencia
Moderador / Eugenio Díaz
Intervienen / Patrick Almeida : Pensar contra su inconsciente, Magda Gómez : Un psicoanálisis líquido que interpreta sólidamente

Nabokov à l’épreuve du Réel

Lolita est une œuvre de longue haleine. Nabokov le dit, il n’y a aucune source d’inspiration biographique à l’origine de ce roman, si ce n’est le Réel de son corps se manifestant brutalement par une maladie : « C’est à Paris, à la fin de 1939 […] par Alexandre Pécastaing et Marie-Christine Baillehache

LOLIT(a) : les deux faces du fantasme

Au scandale que suscite, au Etats-Unis et en France, son roman Lolita, Nabokov répond avec Flaubert et Madame Bovary : « Le livre traite de l’adultère et il contient des situations et des allusions qui ont choqué le régime prude et philistin de Napoléon III. […] par Marie-Christine Baillehache

en fin d’analyse…

« Alors là il faudrait s’attacher aux tout derniers textes de Freud parce qu’il y a affaire, en effet, à ce qui se découvre en fin d’analyse aussi bien dans « Analyse finie et infinie » qui a été écrit au début de 1937 […] par Suzanne Hommel

À Serge Cottet

[…] La prochaine exposition de nos travaux aura lieu le 27 janvier 2018 au Patronage laïque Jules Vallès, à 14h. Elle s’inscrira sous la thématique : « Résister, exister ». Le film Docteur Folamour (1964) de Stanley Kubrick sera projeté dans son intégralité, et suivi d’un débat. Une réunion de travail aura lieu le 6 janvier 2018 à 16h chez Carole Herrmann. […] par Karim Bordeau

ecf-messager, vous connaissez ? 

Petit dialogue entre @mis

Ce n’est pas cette liste de diffusion intense de l’École de la Cause freudienne ?

J’en ai entendu parler…

Oh oui, intense ! Pour tout connaître de cette École et de sa petite flottille, les différentes ACF (l’École dans les régions).

Tout connaître, vraiment ? 

Tout connaître, on n’y arrive pas. Mais ECF-Messager, c’est : des informations nombreuses, des réflexions diverses sur le moment présent et son intérêt pour la psychanalyse, les news de l’orientation lacanienne, heure par heure, du sur mesure pour vous, pour la psychanalyse… Par exemple, un ami m’avait envoyé les petites vignettes cliniques que le Directoire avait suscitées, et qui préparaient l’événement Question d’École sur le contrôle. Et quel régal de découvrir deux fois par semaine les nouveautés du Blog des Journées de l’ECF !

Tout savoir aussi sur les cartels, Lacan Quotidien, les dernières parutions, les grands événements de la psychanalyse dans le monde (Association Mondiale de Psychanalyse) et bien d’autres choses encore.

Et je peux rejoindre cette liste ? 

Quand tu veux. C’est gratuit ! Tu le demandes au secrétaire de l’ECF grâce au formulaire de contact ci-desous…

Et tous ces messages, ce n’est pas trop ? 

Penses-tu ! Je me suis créé une boite type Gmail dédiée à cette liste, en un clin d’œil l’objet du message m’indique si je garde ou si je jette ; et pour éviter qu’ils finissent dans les spams, j’ai entré l’adresse ECF-Messager dans mes contacts.

Toi alors, tu as toujours un tour d’avance…

Allez, on y court vite ? Car ce messager change de jour en jour…

Formulaire d'inscription au courrier ecf-messager

11 + 13 =

Les nouveaux modes d’origine

Le monde de la procréation change plus vite que notre capacité de le suivre. À travers un usage nouveau des biotechnologies de la procréation, pour des demandes sociétales […] le plus intime touche au collectif, implique le politique, le fait buter sur des questions inédites. […] par François Ansermet, Nouria Gründler et Agnès Condat

Madame Klein

de Nicolas Wright. Mise en scène de Brigitte Jaques-Wajeman, traduction de François Regnault.
Représentation suivie d’un débat avec Brigitte Jaques-Wajeman, François Regnault et Éric Laurent. Débat animé par Christiane Page et Philippe Benichou.

Corps désirable

Le 20 mai 2016, Rencontre-Débat avec Hubert Haddad autour de son ouvrage Corps désirable. Soirée animée par M.H. Brousse et F. leguil. Ce qui, entre littérature et psychanalyse, peut être avancé sur l’éprouvé réel du corps pour chaque sujet…

Seminario Latino de París 2ème séance, 27 janvier

  SEMINARIO LATINO DE PARIS-ENVERS DE PARIS   El Seminario Latino de Paris vous invite à faire une lecture en espagnol du Séminaire de l’Orientation lacanienne, El Ultimísimo Lacan de Jacques-Alain Miller, édité par la Editorial Paidós.   Ce cours est consacré au tout...

Tous les évènements, présents & passés ?

Lire

Entrons dans la ronde

Le scandale de La Ronde
Scandaleuses, les « souillures du mariage et les désillusions de l’adultère » d’Emma Bovary (et non l’inverse comme le regrettera le procureur Pinard ), scandaleuses la même année les fleurs vénéneuses de Baudelaire, « obscènes et immorales », qui « conduisent nécessairement à l’excitation des sens par un réalisme grossier et offensant pour la pudeur », scandaleuse Nora qui laisse époux et enfants pour « prendre conscience d’[elle]-même et de ce qui [l’]entoure » et refuse face à son mari d’être « d’abord et avant tout épouse et mère » pour être « d’abord et avant tout un être humain » à la fin de Maison de poupée. […]

L’envers de la biopolitique. Une écriture pour la jouissance.

Nous voilà rentrés et vous rappelons qu’un événement très heureux nous attend déjà, c’est imminent : notre prochaine Soirée autour du livre L’envers de la biopolitique. Une écriture pour la jouissance, d’Éric Laurent et en présence de l’auteur aura lieu le mercredi 21 septembre 2016, au 31 rue de Navarin à Paris.

Un produit de vie

Ariane Chottin, à propos de la soirée des psychologues freudiens avec Françoise Labridy.
« Parler du sport avec Françoise c’est comme suivre la vibration d’une baguette de sourcier orientée par la psychanalyse qui, bien au-delà des discours médiatiques qui méconnaissent ou écrasent cette pratique complexe, cherche en profondeur ce que chaque sportif peut dire de ce qui a fait rencontre pour lui … »

L’enfant et la féminité de sa mère

Vendredi 17 juin 2016 à 21h15, une soirée autour de l’ouvrage L’ enfant et la féminité de sa mère. Ce livre, sous la direction d’Elisabeth Leclerc-Razavet, Georges Haberberg et Dominique Wintrebert, est le fruit de deux ans d’un travail de séminaire dit « Travaux Dirigés de psychanalyse », à partir de la pratique avec des enfants. Cet ouvrage nous démontre …

Hors corps

À considérer gravement les billets s’envoler au-dessus des stades, les crises de dopage un peu partout dans le monde, nous en avions oublié le substrat : la pratique du sportif relève de l’acte, il n’y a pas d’acte sans mise en circulation du corps. Mais de quel corps s’agit-il ?

Corps désirable

Le 20 mai 2016, Rencontre-Débat avec Hubert Haddad autour de son ouvrage Corps désirable. Soirée animée par M.H. Brousse et F. leguil. Ce qui, entre littérature et psychanalyse, peut être avancé sur l’éprouvé réel du corps pour chaque sujet…

  « Le canard sauvage » : Ibsen et la vérité menteuse

Cet illustre homme de théâtre a su faire du mensonge sa vérité, anticipant ce que J. Lacan nous enseigne : « C’est d’abord comme s’instituant dans, et même par, un certain mensonge, que nous voyons s’instaurer la dimension de la vérité…

Un oubli de son corps :

Jean Faucheur « Le cri », 2014 Geneviève Mordant Nous continuons d’explorer ce thème du corps et de l’impossible en interrogeant différents artistes, pour mettre en tension l’impossible et leur corps en tant qu’impliqué dans leur geste artistique respectif. Notre...

Lire encore ?

Écouter, voir

L’Europe psychanalytique enlevée !

En attendant, le 5 novembre, l’invitation de Bernard Henri Lévy à sa pièce inquiète Hôtel Europe, et le débat avec l’Envers de Paris, Philippe Benichou, Directeur de l’Envers de Paris a donné la parole à Jean-Daniel Matet : l’Europe de la psychanalyse en avance sur l’Europe politique en construction ?

Éclats de Paris

Yvette, Yvette, Yvette

L’aventure Yvette Guilbert et Freud continue… Dix ans après l’invitation de la Société Psychanalytique de Paris à créer un premier spectacle, le Théâtre du Soleil nous invite à présenter la Trilogie commencer cette saison !

La Leçon

À travers l’exagération, la drôlerie et le drame, La Leçon interroge le désir de celui qui apprend et de celui qui enseigne. En quoi cette jeune fille est-elle mauvaise élève ? Quelle leçon ce pédagogue veut-il lui donner ? … par Sarah Dibon

Le retour des fantômes

Des flux, des flots humains, des migrants, chosifiés, évalués, chiffrés, scannés, mis à distance par le discours de la science, comme pour ne pas pouvoir imaginer, se représenter en chair et en os, ces femmes, ces enfants, ces hommes qui tentent courageusement de se frayer une voie vers la vie et vers un avenir meilleur. (…) par Géraldine Caudron

Contacter l'Envers de Paris

6 + 1 =