C’est à Paris et c’est exceptionnel…

conversation clinique et addictions

Prochaine conversation clinique et addictions / TyA mardi 26 juin 2018    Nous accueillerons Hélène Bonnaud, psychanalyste, membre de l'Ecole de La Cause freudienne qui nous a fait le plaisir d'accepter de clôturer cette année de travail. Elle présentera un cas...

Rencontres avec la castration maternelle

L’Envers de Paris et l’Association des psychologues freudiens ont le plaisir de vous inviter à la conversation autour du livre  « Rencontres avec la castration maternelle ». Elisabeth Leclerc-Razavet, Georges Haberberg et Dominique Wintrebert, directeurs de l’ouvrage...

Los sufrimientos modernos del adolescente

    Les souffrances modernes de l’adolescent Soirée en langue espagnole  Dans son livre Les souffrance modernes de l’adolescent(1) Philippe Lacadée déplace la question de la crise de l’adolescence à, la transition la plus délicate, en suivant les traces de Victor...

Le transfert dans tous ses états Sauvage, politique, psychanalytique

Inscrivez-vous au congrès et à sa Soirée, cliquez ici> Pour les informations pratiques, et les rubriques préparatoires voici le Blog du Congrès de la NLS> L’argument par Lilia Mahjoub Le titre du prochain congrès met le transfert dans tous ses états, et spécifie en...

Reconstitution

Le collectif théâtre et psychanalyse vous informe que Pascal Rambert, s’est rendu disponible pour cette première soirée préparatoire aux 48 ème Journées de l’ECF afin de débattre avec nous. Une femme et un homme qui se sont aimés, ont eu un enfant et se...

« L’Éveil du printemps », à la Comédie Française

L’Envers de Paris vous invite à la Comédie Française, où se jouera l’Éveil du printemps, suivi d’ un débat avec Clément Hervieu-Leger, Anaëlle Lebovits-Quenehen et François Regnault, le dimanche 13 mai.

le dimanche 13 mai, débat animé par Philippe Benichou et Christiane Page.

Suivre la voix d’alto

Christophe Desjardins, altiste, dans l’entretien qu’il a donné à Ouï, premier numéro virtuel de La Cause du désir (disponible sur ECF-échoppe) « En avant derrière la musique ») nous invitait à entrer dans un univers d’où émerge une voix au-delà du verbe.
Pour poursuivre avec lui le dialogue, au-delà du sens dont séquences et passages subtils nous font toucher les mystères de la création, nous vous communiquons quelques ÉVÉNEMENTS À VENIR où vous pourrez l’entendre. […]

Ravage Kleinien

Madame Klein, la pièce en deux actes de Nicolas Wright met en scène trois femmes, la mort du fils, des pères absents et disqualifiés et la psychanalyse kleinienne. […] par Marie-Christine Baillehache

Conversation à Beaubourg

Échos de la soirée du 10 septembre au cœur de l’exposition « Après » de l’artiste Eric Baudelaire.
Par Susanne Hommel et Isabelle Magne

Les nouveaux modes d’origine

Le monde de la procréation change plus vite que notre capacité de le suivre. À travers un usage nouveau des biotechnologies de la procréation, pour des demandes sociétales […] le plus intime touche au collectif, implique le politique, le fait buter sur des questions inédites. […] par François Ansermet, Nouria Gründler et Agnès Condat

Logique du pire

Logique du symptôme. “Logique du pire” met en scène cinq personnages qui, poussés dans leurs retranchements logiques, basculent dans l’extrême… par Philippe Benichou

Soirée de rentrée des cartels

SOIRÉE de RENTRÉE DES CARTELS
Organisée par l’ACF-Île-de-France et l’Envers de Paris
« Une élaboration soutenue dans un petit groupe »
Mardi 17 octobre 2017
à 21H15, à l’ECF

Madame Klein

de Nicolas Wright. Mise en scène de Brigitte Jaques-Wajeman, traduction de François Regnault.
Représentation suivie d’un débat avec Brigitte Jaques-Wajeman, François Regnault et Éric Laurent. Débat animé par Christiane Page et Philippe Benichou.

Violence, passion, addiction : deux cas

24 avril 2017
Conversations cliniques et addictions – Aurélie Charpentier-Libert: le rejet de la violence à l’adolescence. Elisabetta Milan-Fournier: « je fais l’amour avec « ma » haine »

BAAL

Après Les Liaisons dangereuses, Christine Letailleur monte la deuxième version de Baal, (1919) première pièce de Brecht (traduction Éloi Recoing) dont il fera cinq versions. La première, qu’il voulait intituler « Baal danse, Baal bouffe, Baal se transfigure », écrite juste après la Grande Guerre « constitue la matrice originelle et sans doute l’essence même de son œuvre à venir ». […] Christiane Page

Identité et trauma – Paris 8

La psychanalyse n’aborde pas la question de l’identité comme un idéal, comme une norme, ou comme un moyen de savoir qui on est. Jacques-Alain Miller dénonçait en ce sens un symptôme de notre époque, celui du « culte de l’identité de soi à soi ». Du point de vue de l’inconscient, ce qui prime est le rapport à l’Autre et non pas le rapport à soi. Jacques Lacan en 1946 allait jusqu’à penser la folie comme un […]

Bibliographie ségrégation

La prochaine réunion du vecteur « Le corps, pas sans la psychanalyse » aura lieu le Mercredi 14 Décembre 2016 à 20h30. À l’ordre du jour : récollection et commentaires sur les lectures bibliographiques concernant la ségrégation, en tension avec ce que nous préparons pour le thème de la Journée de l’Envers de Paris du 10 Juin 2017.
Geneviève Mordant

Écho de la soirée de rentrée des cartels

[…] Ce fut un moment vivant et généreux grâce aux remarquables témoignages de nos collègues Ariane Chottin, Beatriz Gonzalez-Renou et Damien Guyonnet que Dalila Arpin nous a fait la joie de discuter. Chacun a transmis l’extraction d’un point de savoir singulier, un produit issu de son expérience en cartel. […] Par Agnès Bailly

La Ronde

Si le scandale est étymologiquement « achoppement », peut-on encore trébucher sur La Ronde et s’y cogner sur un réel ? A l’époque de Youporn, de La Vie sexuelle de Catherine M. et des amours one shot banalisées, « ce n’est plus la reine Victoria, c’est la Reine Catherine » et même la « reine jouissance » comme le dit malicieusement Jacques-Alain Miller. Avec le déclin progressif du Nom-du-père, dont l’amorce se dessine précisément à l’époque de la pièce, notre « régime nouveau qui ne procède plus par la discipline et par la répression […], du même fait rend problématique la transgression » . Peut-on alors être choqué par ce speed-dating viennois ? Quel est l’enseignement de La Ronde, au-delà de l’intérêt littéraire de cet improbable laboratoire social, dont la transgression morale a fait effet de scandaleuse vérité en son temps ?

Don Juan : rire du Pas-Tout

[…] En s’emparant du « Don Juan » de Molière, et à l’instar de son héros qui remet en question les représentations et les certitudes établies par le Discours Maitre, le choix de mise-en-scène de J-F Sivadier bouscule les règles stables du théâtre classique et fait de la scène théâtrale « une piste de cirque où se succèdent, dans une dramaturgie de zapping, une succession de numéros interchangeables. ». […] Par Marie-Christine Baillehache

Night Call ou le miroir du monde

Le film de Dan Gilroy, Night Call, sorti en 2014, est une satire moderne du monde médiatique américain qui n’est pas sans rappeler celles d’un Billy Wilder ou d’un Otto Preminger, dont le regard sur la presse et le monde politique a marqué la mémoire des cinéphiles.
Cette soirée, proposée en partenariat avec L’Escurial-Les Écrans de Paris, sera animée par le collectif Psynéma de L’Envers de Paris, avec la participation de Pierre Sidon, psychanalyste membre de l’École de la Cause freudienne. La projection du film sera ainsi suivie de discussions et d’un débat avec la salle.
Mardi 18 octobre 2016 à 20h30.