C’est à Paris et c’est exceptionnel…

Ravage Kleinien

Madame Klein, la pièce en deux actes de Nicolas Wright met en scène trois femmes, la mort du fils, des pères absents et disqualifiés et la psychanalyse kleinienne. […] par Marie-Christine Baillehache

Une exposition conclusive

[…] Une exposition conclusive de nos travaux est prévue le 15 novembre 2017, à 19H, dans les locaux du Patronage Laïque Jules Vallès, sous la thématique de l’autre, […] par Karim Bordeau

Les nouveaux modes d’origine

Le monde de la procréation change plus vite que notre capacité de le suivre. À travers un usage nouveau des biotechnologies de la procréation, pour des demandes sociétales […] le plus intime touche au collectif, implique le politique, le fait buter sur des questions inédites. […] par François Ansermet, Nouria Gründler et Agnès Condat

Après

« Après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, j’ai ressenti l’urgence
de chercher une forme pour penser ce qui était en train de se dérouler. Le premier ministre
avait déclaré : « il ne peut y avoir aucune explication qui vaille. Car expliquer, c’est déjà vouloir
un peu excuser. »…

Logique du pire

Logique du symptôme. “Logique du pire” met en scène cinq personnages qui, poussés dans leurs retranchements logiques, basculent dans l’extrême… par Philippe Benichou

Soirée de rentrée des cartels

SOIRÉE de RENTRÉE DES CARTELS
Organisée par l’ACF-Île-de-France et l’Envers de Paris
« Une élaboration soutenue dans un petit groupe »
Mardi 17 octobre 2017
à 21H15, à l’ECF

Madame Klein

de Nicolas Wright. Mise en scène de Brigitte Jaques-Wajeman, traduction de François Regnault.
Représentation suivie d’un débat avec Brigitte Jaques-Wajeman, François Regnault et Éric Laurent. Débat animé par Christiane Page et Philippe Benichou.

BAAL

Après Les Liaisons dangereuses, Christine Letailleur monte la deuxième version de Baal, (1919) première pièce de Brecht (traduction Éloi Recoing) dont il fera cinq versions. La première, qu’il voulait intituler « Baal danse, Baal bouffe, Baal se transfigure », écrite juste après la Grande Guerre « constitue la matrice originelle et sans doute l’essence même de son œuvre à venir ». […] Christiane Page

Identité et trauma – Paris 8

La psychanalyse n’aborde pas la question de l’identité comme un idéal, comme une norme, ou comme un moyen de savoir qui on est. Jacques-Alain Miller dénonçait en ce sens un symptôme de notre époque, celui du « culte de l’identité de soi à soi ». Du point de vue de l’inconscient, ce qui prime est le rapport à l’Autre et non pas le rapport à soi. Jacques Lacan en 1946 allait jusqu’à penser la folie comme un […]

Don Juan : rire du Pas-Tout

[…] En s’emparant du « Don Juan » de Molière, et à l’instar de son héros qui remet en question les représentations et les certitudes établies par le Discours Maitre, le choix de mise-en-scène de J-F Sivadier bouscule les règles stables du théâtre classique et fait de la scène théâtrale « une piste de cirque où se succèdent, dans une dramaturgie de zapping, une succession de numéros interchangeables. ». […] Par Marie-Christine Baillehache

Psynéma

Compte rendu de la séance du 25 Juin 2016 Le Vecteur Psynéma a « consacré » la séance du mois de juin 2016 au visionnage critique de quelques extraits des deux premiers films-épisodes de la saga Alien. Le terme « consacré » n’est pas excessif : cette saga a marqué à...

Hors corps

À considérer gravement les billets s’envoler au-dessus des stades, les crises de dopage un peu partout dans le monde, nous en avions oublié le substrat : la pratique du sportif relève de l’acte, il n’y a pas d’acte sans mise en circulation du corps. Mais de quel corps s’agit-il ?

Corps désirable

Le 20 mai 2016, Rencontre-Débat avec Hubert Haddad autour de son ouvrage Corps désirable. Soirée animée par M.H. Brousse et F. leguil. Ce qui, entre littérature et psychanalyse, peut être avancé sur l’éprouvé réel du corps pour chaque sujet…

Activité :: Lectures Freudiennes

Nos prochaines réunions seront consacrées à la traduction des notes et à la relecture de l’ensemble du texte avant publication.
Nous nous rencontrerons le vendredi 12 février 2016 à 21 heures

Seminario Latino de París 2ème séance, 27 janvier

  SEMINARIO LATINO DE PARIS-ENVERS DE PARIS   El Seminario Latino de Paris vous invite à faire une lecture en espagnol du Séminaire de l’Orientation lacanienne, El Ultimísimo Lacan de Jacques-Alain Miller, édité par la Editorial Paidós.   Ce cours est consacré au tout...

L’obscur du corps, à contre-pied

À l’époque du parlêtre qui se caractérise d’être corps parlant, c’est la jouissance du corps qui est mise en avant. Aujourd’hui promise à tous c’est, encore et toujours, l’impossible du rapport sexuel qui fait échec à l’assurance que la science, prise dans les lois du marché, prétend garantir. Un contre-pied.

Projection débat : Maryland

À l’initiative du vecteur Champ-Contrechamp, une projection spéciale du film MARYLAND pour l’Envers de Paris aura lieu le 6 octobre au MK2 Odéon à 20h30. Elle sera suivie d’un débat en présence de la réalisatrice et de Marie-Hélène Brousse.

L’horaire précis sera 20h30. Le cinéma propose un tarif spécial de 6 euros pour toutes les personnes venant de la part de l’Envers de paris Il serait donc bien de demander aux membres de l’envers et de l’école

Partages 0