Littérature

Ce groupe de travail est animé par
Marie-Christine Baillehache

« Il est clair désormais que les puissances sombres du surmoi se coalisent avec les abandons les plus veules de la conscience pour mener les hommes à une mort acceptée pour les causes les moins humaines, et que tout ce qui apparaît comme sacrifice n’est pas pour autant héroïque. »
Jacques Lacan, « La psychiatrie anglaise et la guerre », L’Evolution psychiatrique, 1947, fascicule III, p. 311.

Notre Vecteur Psychanalyse et Littérature se réunit assidument une fois par mois à 20h à l’Hôtel Hilton-Paris-Opéra.

Nous poursuivrons jusqu’en Juin 2016 notre travail sur le texte de 1971 de J. Lacan « Lituraterre », puis nous commencerons une nouvelle recherche articulant la question de la haine éclairée par l’enseignement de J. Lacan de 1953 à 1973 et de la littérature.
Nous travaillerons à partir du roman de Ta-Nehisi Coates, Une colère noire : lettre à mon fils, Ed. Autrement 2016.

Renseignements et inscriptions

7 + 7 =

Prochaines dates 2017

Mardi 17 Octobre
Mardi 7 Novembre
Mardi 5 Décembre
à 20h30

Lieu des réunions
7 Rue Linné
Paris 75005

Contact
06 42 23 37 03
01 43 37 04 97
m-christine.baillehache@orange.fr

Nos rencontres précédentes

Mutation du religieux ou Retour du religieux …

[…] Pour O. Roy, la mondialisation est moins un discours qu’une séparation des discours qui écrase les religions incarnées dans une culture locale. Celle-ci entraine soit un isolement communautaire de l’entre-soi (les Amish, les juifs orthodoxes, les vieux catholiques,…) ; soit une universalisation absolu du religieux qu’O. Roy nomme « la sainte ignorance » ou « la religion sans culture ». […]
Par Marie-Christine Baillehache
Prochaine rencontre mercredi 9 novembre 2016

Lecture du texte de J.-A. Miller de 1985, Extimité

Dans son texte « Extimité », J-A Miller pose la question de savoir ce qui fait que l’Autre est Autre. Partant de la définition de Lacan situant le sujet comme l’Autre de l’Autre, il re-questionne à partir du séminaire de Lacan sur les psychoses ce qu’il en est de l’Autre de l’Autre comme « un Autre qui fait la loi à l’Autre. […] Marie-Christine Baillehache

La fraternité des corps

Dans son article « Le racisme 2.0 », E. Laurent nous rappelle en référence à Lacan que la fin du pouvoir des pères des années 70 a laissé place à « l’avènement d’une société des frères, accompagnée de l’hédonisme heureux d’une nouvelle religion du corps. » Dés Juin 72, Lacan a reconnu dans la « Fraternité des corps » la racine même du racisme. « Puisqu’il faut bien tout de même ne pas vous peindre uniquement l’avenir en rose, sachez que ce qui monte, qu’on n’a pas encore vu jusqu’à ses dernières conséquences, et qui s’enracine dans le corps, dans la fraternité du corps, c’est le racisme. » […] Prochaine rencontre du Vecteur Littérature, Mercredi 12 Oct. à 20h.
Marie-Christine Baillehache

Psychanalyse et littérature

Pour préparer notre Journée de l’Envers de Paris du 10 Juin 2017 sur « Les nouveaux visages de la ségrégation », le Vecteur « Psychanalyse et Littérature » reprendra son travail de recherche le Mercredi 14 Septembre à 20h à l’Hôtel Hilton Opéra. Nous articulerons le roman de Ta-Nehisi Coates, Une colère noire : lettre à mon fils, avec le texte d’Éric Laurent « Le racisme 2.0 » paru dans Lacan Quotidien N° 371.

Psychanalyse et Littérature

Mercredi 15 juin nous commencerons à travailler sur la Haine de l’Autre à partir du roman de Ta-Nihisi Coates, « une colère noire : lettre à mon fils » et du cours de JAM « Extimité » du 20/11/1985.

Psychanalyse et Littérature

(…) dans la littérature scientifique un usage de la Lettre dont le rejet radical de l’effet de jouissance de cette lettre entraine un retour de cette jouissance dans l’accumulation de déchets polluants…
Rdv le 11 mai 2016

Psychanalyse et Littérature

Compte rendu de la séance du 23 Mars 2016 – Abordant la question de la « rature » et poursuivant son « vol sur la Lettre », J. Lacan fait correspondre les signifiants à des nuages dont la rupture provoque un ruissellement de Lettres et de Jouissance.

Psychanalyse et Littérature

Compte rendu de la séance du 3 Février 2016. … Mariage de la lettre et du geste pictural singulier du calligraphe, la Lettre, entre sens et jouissance, ouvre le champ de la singularité en permettant l’écrasement de l’universel (c’est-à-dire du signifiant). …

Un usage particulier de la lettre

Marie-Christine Baillehache et Alexandre Pecastaing Nous avons vu que trois des quatre Discours établis par Lacan sont à l’œuvre pour éduquer le petit enfant de maternelle et le faire accéder au statut d’élève. Le Discours  de l’analyste, qui met l’objet (a) en place...

Trois Discours pour éduquer

Alexandre Pecastaing et Marie-Christine Baillehache « La Jouissance de l’Autre » est un terme introduit par Lacan dans le séminaire « D’un autre à l’Autre » (1968-69). Il reprend ce terme l’année suivante dans « L’envers de la psychanalyse » (1969-70) où il introduit...

Partages 0