Théâtre & Psychanalyse

Collectif, responsable Hélène de La Bouillerie

Le collectif Théâtre et psychanalyse travaille depuis cinq saisons autour de l’organisation de rencontres avec des metteurs en scène à l’issue de représentations théâtrales à Paris, auxquelles sont associées un invité psychanalyste, membre de l’École de la Cause freudienne. Notre axe de travail est l’établissement d’un dialogue avec des artistes très engagés dans cet art de la parole singulière qui fut une référence centrale du premier enseignement de Lacan. Nous interrogeons ainsi le choix des textes, la perspective de son interprétation par la mise en scène, sur fond d’analyse des sujets convoqués sur scène et des enjeux politiques contemporains dont ils témoignent. Le collectif se réunit pour travailler à la préparation de ces débats : lecture analytique de la pièce, recherches sur l’auteur, sur le metteur en scène. Plus d’une cinquantaine de rencontres ont eu lieu dans les théâtres publics et privés de Paris, autour de textes classiques – Molière, Corneille, Shakespeare ou d’auteurs modernes et contemporains et de créations. De nombreux textes issus de ces rencontres sont disponibles sur le site de L’Envers de Paris ainsi que des enregistrements audios et vidéos.

Si vous souhaitez vous joindre à nous, contactez Hélène de La Bouillerie>>

L’actualité…

L’Auguste théâtre le 27 mars à 15h30,

Dom Juan

de Molière mis en scène par Gianni Corvi. François Régnault a accepté d’être l’invité pour un débat à l’issue de la pièce, animé par Hélène de La Bouillerie. Vous pouvez réserver votre place en appelant au 0145385226, en précisant que vous venez de la part de L’Envers de Paris.

Théâtre de L’Odéon, samedi 19 février 2022, 20h00

La Cerisaie

d’Anton Tchekhov, mise en scène de Tiago Rodrigues, 
débat avec Omaïra Meseguer

Théâtre de L’Odéon, samedi 20 novembre 2021, 20h00

La seconde surprise de l’amour

de Marivaux, mise en scène de Alain Françon, 
débat avec Marie-Hélène Brousse

Théâtre de La Bastille, vendredi 8 octobre 2021, 21h00

Illusions perdue

d’après Honoré de Balzac, mise en scène de Pauline Baye, 
débat avec Déborah Gutermann-Jacquet

Théâtre de L’Odéon, dimanche 26 septembre 2021, 15h00

Comme tu me veux
de Pirandello, mise en scène de Stéphane Braunschweig, 
débat avec Cinzia Crosali

Théâtre de L’Odéon, lundi 7 juin 2021, 21h00, sur Zoom

L’Ecole des femmes
de Molière, mise en scène de Stéphane Braunschweig, à voir en accès libre sur ici>>,
débat avec Aurélie Pfauwadel

Théâtre de la Comédie française, le 22 avril 2021, 18h00, sur Zoom

Fanny et Alexandre
d’Ingmar Bergman, mise en scène de Julie Deliquet, à voir en accès libre sur FRANCE TV,
débat avec Yves Depelsenaire

Evénements passés…

Théâtre de la Reine Blanche, samedi 28 novembre 2020, 15h00, sur Zoom

Giordano Bruno, le souper des cendres
adaptation et mise en scène de Laurent Vacher,
débat avec Francesca Biagi-Chai

Théâtre de la Reine Blanche, dimanche 13 décembre 2020, 16h00

Liza et moi, histoires de mères et de filles
de Sandrine Delsaux, mise en scène de Sophie Thebault,
débat avec Rose-Paule Vinciguerra

Théâtre de La Bastille, samedi 16 janvier 2020, 21h00

Coriolan
de William Shakespeare, spectacle de François Orsoni,
débat avec Marie-Hélène Blancard

Théâtre du Rond Point, dimanche 31 janvier, 15h30

Le Syndrome de l’oiseau
de Pierre Tré-Hardy, mise en scène Sara Giraudeau et Renaud Meyer
débat avec Hélène Bonnaud

Théâtre de l’Odéon, dimanche 14 ou samedi 20 mars (sous réserve)

La réponse des hommes
texte et mise en scène de Tiphaine Raffier.

Théâtre de l’Odéon, dimanche 18 avril (sous réserve)

La Double inconstance
de Marivaux, mise en scène de Galin Stoev.

Théâtre de La Batille, lundi 10 mai

Que faut-il aux hommes?
spectacle de Didier Ruiz.

Théâtre de l’Odéon, ateliers Berthier dimanche 8 mars 2020

PELLEAS ET MELISANDE de Maurice Maeterlinck,
mise en scène de Julie Duclos,
débat avec Julie Duclos et Nathalie Georges Lambrichs


Théâtre de la Bastille samedi 28 mars 2019 à 21 h

ILLUSIONS PERDUES d’après Honoré de Balzac,
mise en scène par Pauline Bayle
débat avec Pauline Bayle et Deborah Gutermann Jacquet

Théâtre du soleil, Cartoucherie dimanche 9 février 2020 à 16h

Lalalangue, prenez et mangez-en tous,
De Frédirique Voruz, mise en scéne Simon Abkarian,
débat avec Frédérique Voruz et Nathalie Jaudel

Théâtre de la Bastille jeudi 16 janvier 2020 à 20 h

HAMLET de William Shakespeare, mise en scène par Thibault Perrenou,
débat avec Thibault Perrenoud et Philippe La Sagna

Théâtre de la Ville samedi 25 janvier 2020 à 20h

PHEDRE de Jean Racine, mise en scène de Brigitte Jaques-Wajeman,
débat avec Brigitte Jaques-Wajeman, François Regnault et Patricia Bosquin-Caroz

Théâtre de l’Aquarium samedi 7 décembre 2019 à 20h

LA CHUTE DE LA MAISON USHER d’après E.-A. Poe, mise en scène de Jeanne Candel et Samuel Achache,
débat avec Jeanne Candel, Samuel Achache et Sophie Gayard

Théâtre de la Ville dimanche 6 octobre 2019 à 15h

LE MISANTHROPE de Molière, mise en scène d’Alain Françon,
d
ébat avec Alain Françon et Bénédicte Jullien

Théâtre de la Porte St Martin dimanche 27 octobre 2019 à 16h

LA DAME DE CHEZ MAXIM de Georges Feydeaumise en scène de Zabou Breitman,
débat avec Zabou Breitman et Clotilde Leguil

Nos travaux…

Théâtre & psychanalyse

Théâtre & psychanalyse

« Une femme chute, meurt, et voilà qu’elle se réveille, posant l’énigme de cet événement à ceux dont il excède le savoir, médecins du côté de la science, prêtres du côté de la religion. C’est autour de ce mystère incarné par une femme que Jeanne Candel et Samuel Achache nous propose leur création, librement inspirée par l’univers d’Edgar Allan Poe et par une œuvre inachevée de Debussy, associés aux motifs musicaux de Schubert et Schumann…

Collectif Théâtre & Psychanalyse

Collectif Théâtre & Psychanalyse

Alain Françon qui œuvre depuis 1971 sur les théâtres et qui, pour la première fois (!), monte une pièce de Molière, nous a fait le plaisir d’accepter de venir converser avec Bénédicte Jullien, psychanalyste, membre de l’Ecole de la Cause freudienne. Rendez-vous le 6 octobre avec l’Envers de Paris au Théâtre de la Ville.

Théâtre & psychanalyse

Théâtre & psychanalyse

Comme le relève Phillippe Hellebois, lors du débat consécutif au spectacle, la pièce pointe avec justesse le phénomène de répétition qui suit la même logique, et ne réfère pas à la réalité. La « logiquimperturbable » n’est pas le propre du « fou », mais de tout un chacun. « La folie des uns montre la folie des autres ». Même si on soupçonne que derrière chaque figure de patients et de médecin se joue un drame, Zabou Breitman est parvenue à garder la ligne de quelque chose de « délicat et de floral », où rien ne relève d’une fascination obscène de la folie. Par Bernadette Colombel

Théâtre & psychanalyse

Théâtre & psychanalyse

L’intrigue se déroule autour de la découverte par le docteur Stockman de la contamination de l’eau des bains. Ce savoir, refusé ou nuancé par ce petit monde, produira chez lui une transformation en héros moderne. Un savoir, devenu La vérité. Par Stéphanie Lavigne

Théâtre & psychanalyse

Théâtre & psychanalyse

  L’Envers de Paris vous a donné rendez-vous le samedi 1er juin pour un débat à l’issue de la représentation avec Zabou Breitman et Philippe Hellebois, psychanalyste, membre de l’ECF.   Le samedi 1er juin, certains d’entre nous ont eu la chance d’assister au...

La chasse aux sorcières…encore d’actualité ?

La chasse aux sorcières…encore d’actualité ?

La chasse aux sorcières...encore d’actualité ? Par Bernadette Colombel C’est en plein maccarthysme(1), connu également sous le nom de « Peur rouge » qu’ Arthur Miller, écrivain engagé, écrit une pièce de théâtre, Les Sorcières de Salem (2), jouée pour la première fois...

LES SORCIERES DE SALEM…

LES SORCIERES DE SALEM…

Le fait même que l’homme parle lui rend possible le mensonge, atteste J. Lacan en 1960 [2]. Sept ans plus tôt, Arthur Miller offrait au grand public Les Sorcières de Salem, pièce en quatre actes dont la sombre allégorie du maccarthysme résonna à grand bruit dans la société américaine de l’époque… Par Célia Breton

LE DIREKTOR, de l’ironie à l’humour et plus…

LE DIREKTOR, de l’ironie à l’humour et plus…

L’adaptation du film en pièce de théâtre fut là l’occasion d’un déplacement, celui de l’ironie en humour, déplacement voulu par le metteur en scène : comique situationnel, absurde, direct, et aussi «  la mauvaise blague qui ne fait rire que cinq personne «  (Interview du metteur en scène, Théâtre de la Bastille) – Le débat fut l’occasion d’échanges sur l’implication d’aujourd’hui du salarié dans l’entreprise. Le discours du maître y est supporté par chacun jusqu’à la dépersonnalisation, la déshumanisation… Par René Fiori

Le Direktor …

Le Direktor …

Avec le metteur en scène, Oscar Gomez Mata, le Théâtre de la Bastille propose Le Direktor, une pièce adaptée du film du même nom (2006), du réalisateur Lars Von Trier. Dans Le Direktor, le cinéaste met en scène un directeur d’entreprise qui, n’assumant pas le versant désobligeant de sa charge, se fait passer pour un simple employé… Par par Bernadette Colombel