Danse et psychanalyse

Vecteur, responsable Sarah Dibon

 

 

Participants actuels : Dominique Corpelet, Daphné Leimann, Chicca Loro, Mathilde Madelin, Élisabeth Marcenac.

Nous nous retrouvons chaque mois le mercredi à 21h au 43 rue de Fleurus 75006 Paris.

Pour rejoindre le vecteur, contacter Sarah Dibon>  

 

 

 

 Danse & Psychanalyse

À suivre l’orientation de Lacan quant à l’enseignement de l’artiste au psychanalyste, celle de sa fameuse indication dans son Hommage fait à Marguerite Duras, du ravissement de Lol V. Stein, « […] le seul avantage qu’un psychanalyste ait le droit de prendre de sa position, lui fût-elle donc reconnue comme telle, c’est de se rappeler avec Freud qu’en sa matière, l’artiste toujours le précède et qu’il n’a donc pas à faire le psychologue là où l’artiste lui fraie la voie »(1). Qu’est-ce que le danseur, le chorégraphe et son œuvre dansée pourraient-ils apprendre au psychanalyste ?

Après avoir étudié en groupe de recherche différents textes relatifs aux questions du corps, du regard, de l’image et de l’objet :

– la retranscription d’une intervention de Laurent Goumarre « Qu’est-ce que la danse nous enseigne d’une approche contemporaine du corps ? » lors d’un séminaire de Marie-Hélène Brousse et Dominique Laurent intitulé « La politique des corps »(2),

l’objet du siècle de Gérard Wajcman (3),

l’image reine de Jacques-Alain Miller(4),

– la partie « Du regard comme objet petit a », particulièrement les séances « La ligne et la lumière » et « Qu’est-ce qu’un tableau ? » du Séminaire XI (5) ;

Et mené une conversation autour de diverses expositions et spectacles que nous offre Paris, la perspective de ce nouveau vecteur est d’aller à la rencontre des artistes et de leurs créations (notamment en explorant les arts affines à la danse comme les arts plastiques ou le cinéma), sur leurs lieux de répétitions ou d’interventions dans la Cité, et à l’issue de spectacles. Sarah Dibon

(1) Lacan J., « Hommage fait à Marguerite Duras, du ravissement de Lol V. Stein », Autres écrits, Paris, Seuil, 2001, pp. 192-193.

(2) Séminaire de Marie-Hélène Brousse et Dominique Laurent, La politique des corps, Soirée : « Qu’est-ce que la danse nous enseigne d’une approche contemporaine du corps ? » avec comme invité, Laurent Goumarre, 2008-2009, inédit.

(3) Wajcman G., L’objet du siècle, Paris, Verdier Poche, 2012.

(4) Miller J.-A., « L’image reine », La Cause freudienne, n° 94, Paris, Navarin, octobre 2016, pp. 18-28.

(5) Lacan J., Le Séminaire, livre XI, Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse, texte établi par J.-A. Miller, Paris, Seuil, 1973, p. 65-109.