Édito d’octobre 2018

Nous voilà au mois d’octobre, L’Envers de Paris est fin prêt à reprendre l’ensemble des activités, réunions et événements au sein de chaque vecteur mais aussi dans l’articulation permanente qui nous lie au mouvement de l’Ecole de la Cause freudienne.

Le mercredi 10 octobre aura lieu la 1ère des quatre conversations qui vont nous permettre d’interroger le thème : « Psychanalyse et psychiatrie : état des lieux ».
Guy Briole, Jean-Daniel Matet, Sophie Gayard et Clément Fromentin 
seront nos invités. Nous partirons du projet de la sectorisation hospitalière en tant qu’il tenait lieu de réponse devant la question – toujours cruciale – du traitement et de la place accordés à la maladie mentale dans ses formes modérées comme aigües. Au delà d’une telle politique d’Etat à l’égard de la psychiatrie, quels ressorts ont permis à la psychanalyse d’y prendre part ? Que reste-t-il de cette expérience ? Rendez-vous le 10 octobre à 20h au 92 bis, Bld. Du Montparnasse, 75014, Paris.

En guise d’avant-goût, la 2ème conversation de cette série se tiendra le mercredi 28 novembre et aura pour thème : « La psychiatrie et ses lieux de soin : rupture et continuité ». Fabien Grasser, Pierre-Ludovic Lavoine et Pierre Sidon, psychiatres et psychanalystes, nous feront part de leur lecture quant aux enjeux de la pratique clinique en milieu psychiatrique et institutionnel aujourd’hui.

Le collectif « Lectures freudiennes » animé par Susanne Hommel, reprendra ses réunions à partir de ce mercredi 3 octobre. Ils poursuivront leur travail de lecture du texte « Suppléments métapsychologiques à la doctrine du rêve » où Freud formule la notion de « narcissisme absolu ».

En direction des 48èmes journées de l’ECF, le vecteur Psynéma propose la projection du film A serious man des frères Cohen, suivie d’un débat avec Valeria Sommer-Dupont animé par Karim Bordeau et Elisabetta Milan-Fournier. Samedi 13 octobre à 14h, Patronage laïque Jules Vallès. Karim Bordeau signe un texte où il nous fait part des lectures qui ont accompagné la préparation de cette rencontre.

Un événement incontournable de l’automne est La Rentrée des cartels « Le choix du cartel aujourd’hui : rencontre avec le savoir analytique ». Cette année, elle aura lieu le mardi 16 octobre à 21h au 1, rue Huysmans. Serena Guttadauro et la belle équipe de Paris-Cartel nous proposent une rencontre sous le signe du nouveau, de l’inédit : quatre cartellisants parleront de leur première expérience de travail en cartel.Clotilde Leguil, AE en exercice sera l’extime.

Dans ce numéro, vous pourrez découvrir la présentation des axes de travail pour le cycle 2018-2019 des vecteurs et collectifs suivants : Littérature et psychanalyse, Lectures freudiennes, Genre et psychanalyse, Clinique et addictions, Le corps pas sans la psychanalyse, et le séminaire Les enfants de la science.

Philippe Doucet, du collectif Littérature et psychanalyse signe un texte où il aborde en finesse le roman de Milan Kundera L’insoutenable légèreté de l’être. Au fil de sa lecture, il démontre la façon dont cette fiction permet de saisir l’élaboration du fantasme dans un double versant : comme axiome permettant au sujet de soutenir son désir et comme réponse à la détresse qu’il peut éprouver du fait d’être divisé.

Et last but not least, La revue La Cause du désir s’apprête à faire paraître son N° 100 ! Aurélie Pfauwadel, rédactrice en chef et son équipe nous proposent de faire la fête ! Samedi 17 novembre, en plein centre de Paris. Lieu : Le Cirque, en face du Centre Pompidou. Pour prendre vos billets en ligne : « Fête LCD » sur causefreudienne.net>

Je vous souhaite un très bon mois d’octobre,

Beatriz Gonzalez-Renou,
Directrice de l’Envers De Paris

L’avez-vous lu ?

Le « narcissisme absolu »

Prochaine séance des lectures freudiennes, le mercredi 3 octobre 2018 : La lecture, l’élaboration, la traduction du texte de  Freud « Metapsychologische Ergänzung zur Traumdeutung » – Suppléments métapsychologiques à la doctrine du rêve » – continuent. Freud a rédigé ce texte en 1915, pendant la Première Guerre Mondiale … Par Susanne Hommel

Infidèles, un fantasme bergmanien par Hélène de La Bouillerie. Le film Infidèles de Liv Ullmann est réalisé à partir du scenario d’Ingmar Bergman – qui fut son amant, son compagnon avant de la quitter pour devenir son grand ami – et s’inspire d’un épisode de sa relation avec Gun Hagberg, que Bergman a relaté dans son autobiographie Laterna magica. La vie de Bergman fut jalonnée par des mariages et des divorces : marié cinq fois, père de neuf enfants. Infidèle, il le fut bien souvent.

Vecteur Psynéma

Notre dernière  séance de travail  a consisté  pour l’essentiel à serrer de plus près le nœud : plaisir-bonheur-utopie. Nous avons déchiffré à cet effet quelques passages du célèbre livre de Thomas More intitulé L’Utopie, et aussi des parties du texte du dialogue platonicien La République. Par Karim Bordeau

Collectif Théâtre et Psychanalyse

« Pourquoi m’as-tu fait la robe si longue, mère ? » L’Envers de Paris fait sa comédie à la française, et vous présente le débat autour de la pièce « l’éveil du printemps de Wedekind, avec Anaëlle Lebovits-Quenehen et François Regnault, par Stéphanie Lavigne.

L’artiste toujours précède l’analyste (1)

Le vecteur « Théâtre et psychanalyse », nous invitait au théâtre de l’Aquarium le 19 mai dernier pour la pièce « Reconstitution », une mise en bouche pour les J48, mise en scène et scénographiée par Pascal Rambert, Agnès Bailly, membre de l’Envers de Paris, nous raconte la discussion avec le metteur en scène.

Conférences psychanalyse et psychiatrie

Contacter l'Envers de Paris

5 + 13 =

La rentrée des cartels !

L’équipe de Paris-Cartels a le plaisir de vous convier cette année à sa soirée annuelle le 16 octobre prochain sous le titre « Le choix du cartel aujourd’hui, rencontre avec le savoir analytique ». Nos invités présenteront un témoignage inédit sur leurs premières...

Psynéma

  Psynéma prépare activement le prochain ciné-débat qui aura lieu de 13 octobre 2018 à 14h dans la salle du Patronage Laïque Jules-Vallès à Paris.   A Serious Man est sans doute le film le plus mystérieux des frères Coen, dont l’opacité du prologue, sorte de conte...

Infidèles, un fantasme bergmanien par Hélène de La Bouillerie. Le film Infidèles de Liv Ullmann est réalisé à partir du scenario d’Ingmar Bergman – qui fut son amant, son compagnon avant de la quitter pour devenir son grand ami – et s’inspire d’un épisode de sa relation avec Gun Hagberg, que Bergman a relaté dans son autobiographie Laterna magica. La vie de Bergman fut jalonnée par des mariages et des divorces : marié cinq fois, père de neuf enfants. Infidèle, il le fut bien souvent.

Seminario Latino de París 2ème séance, 27 janvier

  SEMINARIO LATINO DE PARIS-ENVERS DE PARIS   El Seminario Latino de Paris vous invite à faire une lecture en espagnol du Séminaire de l’Orientation lacanienne, El Ultimísimo Lacan de Jacques-Alain Miller, édité par la Editorial Paidós.   Ce cours est consacré au tout...

Tous les évènements, présents & passés ?

Lire

Guide Lacanien Grand Paris

         À la portée d’un clic, ce guide s’adresse à tous ceux qui, dans leur existence ou dans leur pratique de tous les jours, sont amenés à s’interroger sur l’impact des mots sur la vie, la délicate rencontre des mots avec le corps : soit, la grande affaire de la...

L’artiste toujours précède l’analyste (1)

Le vecteur « Théâtre et psychanalyse », nous invitait au théâtre de l’Aquarium le 19 mai dernier pour la pièce « Reconstitution », une mise en bouche pour les J48, mise en scène et scénographiée par Pascal Rambert, Agnès Bailly, membre de l’Envers de Paris, nous raconte la discussion avec le metteur en scène.

Les machines vous souhaitent la bienvenue

Introduction à la prochaine conversation du TyA/ Clinique et Addictions par Pierre Sidon Éducation thérapeutique, rééducation, remédiation cognitive, humains virtuels, thérapie par les robots, smartphone psychiatrist, questionnaires, évaluation… Que de termes pour...

Horizon, N° 62

Le dernier numéro Horizon, est arrivé !
Au sommaire plusieurs interventions de notre Journée « Visages de la ségrégation » (10 juin 2017) ainsi que d’autres travaux issus des vecteurs ayant exploré cette année la question de la ségrégation.
Ce numéro très enseignant et politique sur la façon dont le discours analytique donne une lisibilité sur certains aspects de notre actualité, sera en vente à la Libraire des J47.
Camilo Ramirez

Entretien avec Etienne Lepage

Humain, trop humain,
Entretien avec Etienne Lepage, auteur et metteur en scène de « Logique du pire », présenté au Théâtre de la Bastille et Philippe Benichou, psychanalyste, pour le collectif « Théâtre et psychanalyse » de l’Envers de Paris. […] par Philippe Benichou

Lire encore ?

Écouter, voir

Psynéma

  Psynéma prépare activement le prochain ciné-débat qui aura lieu de 13 octobre 2018 à 14h dans la salle du Patronage Laïque Jules-Vallès à Paris.   A Serious Man est sans doute le film le plus mystérieux des frères Coen, dont l’opacité du prologue, sorte de conte...

Infidèles, un fantasme bergmanien par Hélène de La Bouillerie. Le film Infidèles de Liv Ullmann est réalisé à partir du scenario d’Ingmar Bergman – qui fut son amant, son compagnon avant de la quitter pour devenir son grand ami – et s’inspire d’un épisode de sa relation avec Gun Hagberg, que Bergman a relaté dans son autobiographie Laterna magica. La vie de Bergman fut jalonnée par des mariages et des divorces : marié cinq fois, père de neuf enfants. Infidèle, il le fut bien souvent.

Collectif Théâtre et Psychanalyse

« Pourquoi m’as-tu fait la robe si longue, mère ? » L’Envers de Paris fait sa comédie à la française, et vous présente le débat autour de la pièce « l’éveil du printemps de Wedekind, avec Anaëlle Lebovits-Quenehen et François Regnault, par Stéphanie Lavigne.

Participez à la semaine sans écrans

OCCUPATION 2 a commencé il y a quelques jours avec le spectacle Grande Traversée du collectif l'Avantage du doute. Cette aventure se poursuit du 4 au 10 juin avec la SEMAINE SANS ÉCRANS où nous continuerons à interroger notre rapport...

« L’Éveil du printemps », à la Comédie Française

L’Envers de Paris vous invite à la Comédie Française, où se jouera l’Éveil du printemps, suivi d’ un débat avec Clément Hervieu-Leger, Anaëlle Lebovits-Quenehen et François Regnault, le dimanche 13 mai.

le dimanche 13 mai, débat animé par Philippe Benichou et Christiane Page.

ecf-messager, vous connaissez ? 

Petit dialogue entre @mis

Ce n’est pas cette liste de diffusion intense de l’École de la Cause freudienne ?

J’en ai entendu parler…

Oh oui, intense ! Pour tout connaître de cette École et de sa petite flottille, les différentes ACF (Association Cause Freudienne).

Tout connaître, vraiment ? 

Tout connaître, on n’y arrive pas. Mais ECF-Messager, c’est : des informations nombreuses, des réflexions diverses sur le moment présent et son intérêt pour la psychanalyse, les news de l’orientation lacanienne, heure par heure, du sur mesure pour vous, pour la psychanalyse… Par exemple, un ami m’avait envoyé les petites vignettes cliniques que le Directoire avait suscitées, et qui préparaient l’événement Question d’École sur le contrôle. Et quel régal de découvrir deux fois par semaine les nouveautés du Blog des Journées de l’ECF !

Tout savoir aussi sur les cartels, Lacan Quotidien, les dernières parutions, les grands événements de la psychanalyse dans le monde (Association Mondiale de Psychanalyse) et bien d’autres choses encore.

Et je peux rejoindre cette liste ? 

Quand tu veux. C’est gratuit ! Tu le demandes au secrétaire de l’ECF grâce au formulaire de contact ci-desous…

Et tous ces messages, ce n’est pas trop ? 

Penses-tu ! Je me suis créé une boite type Gmail dédiée à cette liste, en un clin d’œil l’objet du message m’indique si je garde ou si je jette ; et pour éviter qu’ils finissent dans les spams, j’ai entré l’adresse ECF-Messager dans mes contacts.

Toi alors, tu as toujours un tour d’avance…

Allez, on y court vite ? Car ce messager change de jour en jour…

Formulaire d'inscription au courrier ecf-messager

12 + 12 =